x
Le site des alternatives énergétiques

Le Bourget a voulu mettre les énergies renouvelables à l'honneur

le 26/06/2011 à 20:38:01

Nathalie Kosciusko-Morizet, André Borschberg et Bertrand PiccardNathalie Kosciusko-Morizet, André Borschberg et Bertrand Piccard © Solar Impulse/Jean Revillard/Rezo.ch
Le Solar Impulse a été le clou du salon du Bourget et sa présence en tant qu'invité d'honneur a permis de faire connaître aux journalistes du grand public et aux politiques (Nicolas Sarkozy et Nathalie Kosciusko-Morizet entre autres) cet avion qui ouvre les voies d'une aviation plus propre. Ce sont pas loin de 350 000 personnes qui se sont succéder pour voir l'avion fonctionnant à l'énergie solaire.
L'équipe a profité du salon pour annoncer la mise en production d'un second avion solaire qui bénéficiera de nouvelles avancées technologiques. Cet avion plus grand est destiné à permettre des vols sur plusieurs jours en vue de réaliser un tour du monde grâce à un avion solaire.

EADS a présenté ZEHST

EADS a également voulu briller en annonçant pour un futur plus ou moins proche, la production d'un avion qui utiliserait des algocarburants pour se propulser dans la stratosphère où il utiliserait des ergols pour la propulsion a très haute altitude. Même si le projet ZEHST (Zero Emission High Speed Transport ou transport sans émission à haute vitesse) utilise des techniques maîtrisées aujourd'hui, son apparition commerciale ne devrait pas se faire avant 2050.
Cependant, même si le terme de renouvelable peut être appliqué aux biocarburants, leur utilisation pose un problème d'éthique. Dans un monde où la famine reste un problème et l'accès à l'alimentation devient de plus en plus problématique, l'utilisation de surfaces agricoles pour la production de biocarburants ne s'inscrit pas dans une logique de développement durable.


bourget , solar impulse , EADS , avion , aviation








Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net