x
Le site des alternatives énergétiques

EDF ne participera pas à la construction de la centrale de Kaliningrad

le 02/10/2011 à 09:49:30

L'annonce avait fait grand bruit dans les pays entourant l'enclave russe de Kaliningrad qui donne sur la mer Baltique. La Russie comptait se dédouaner de la dépendance énergétique de ce bout de territoire coincé entre la Pologne et la Lituanie. En effet, une importante part de l'énergie consommée à Kaliningrad dépend de l'approvisionnement par la Lituanie. Cependant, le projet de 2,3 MégaWatts ne visait pas seulement le marché russe de la ville et de la région qui l'entoure mais principalement, les pays riverains de la Baltique auxquels la Russie entendait bien vendre de l'énergie contre des investissements privés.
Cela n'était pas spécialement du goût de la Lituanie, de la Lettonie ou encore de l'Estonie qui étaient les principales cibles commerciales mais qui avaient un projet commun de centrale près d'Ignalina en Lituanie où fonctionnait jusqu'à 2009, une centrale de type Tchernobyl que le pays a du fermer sous la pression de l'Union Européenne. Ajouté à cela que si les garanties de sécurité avancées par Rosatom concernant la centrale de Kaliningrad semblaient satisfaisantes, la parole russe n'a pas beaucoup de crédit dans ces territoires occupés par l'Union Soviétique.
centrale électrique sur la Daugava en LettonieCentrale hydroélectrique sur la Daugava (Lettonie)
C'est donc dans ce cadre qu'EDF s'est retiré du projet de centrale dans cette enclave russe et remet en question la marche du projet. La pression politique exercé par les trois pays baltes et la Pologne n'y sont sans doute pas étranger puisque c'est le premier ministre lituanien, Andrius Kubilius qui a annoncé la nouvelle à l'issu d'une rencontre avec son homologue français, François Fillon.  Malheureusement, le projet lituanien continue de progresser alors que la mer baltique permettrait une large exploitation de l'éolien marin, que la Lettonie produit déjà une grande partie de son électricité grâce à l'exploitation hydroélectrique de la Daugava et que les possibilités géothermiques pour le chauffage sont largement suffisantes malgré les hivers rigoureux de la région.


Russie , Kaliningrad , Ignalina , Lettonie , Lituanie , Estonie , Pologne , Mer Baltique , nucléaire








Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net