x
Le site des alternatives énergétiques

Hydrolienne

le 18/08/2010 à 08:12:08

Rencontre des courants marins issus de la mer baltique et du golfe de RigaBasée sur le principe de l'eolienne à axe horizontal, l'hydrolienne permet de produire de l'électricité grâce au courant marins ou fluviaux. Les marées  principalement créent des courants pouvant atteindre les 5m/s et sont donc exploitables pour la production d'électricité.

Une éolienne sous-marine

Les pâles de l'hydrolienne sont entraînées par le courant marin et tournent très lentement par rapport à une éolienne. L'efficacité d'un tel procédé réside dans la masse volumique de l'eau (et principalement de l'eau de mer) qui est de l'ordre de 1000kg/m3 contre 1,23kg/m3 à 15°C pour l'air. Cette masse volumique permet de produire de l'énergie avec des vitesses de rotation très faibles (de l'ordre de 15 tours/minutes pour les plus grandes) et une vitesse de courant constant et prévisible. La prévisibilité de la vitesse est d'ailleurs l'atout le plus important face à l'éolienne. Cependant, l'installation en milieu marin demande un entretien constant pour éviter le dépôt d'organismes vivants (algues, coquillages...) et la corrosion par l'eau salée et le sable, les frais de maintenance sont donc nettement plus élevés que pour une éolienne.

Impact environnemental non-neutre

A l'image de n'importe quelle source de production d'énergie, l'hydrolienne à un impact sur l'environnement. Dans son cas, l'impact semble être suffisamment important pour le souligner. En premier lieu, l'incidence sur le courant modifie la sédimentation et la vitesse du courant pouvant modifier le développement de la faune et de la flore en aval du courant. L'argument parfois avancé de gêner les mouvements de poissons est peu recevable car les épaves de bateaux ne gênent pas ceux-ci est le mouvement est lent. Le second argument environnemental est l'utilisation d'antifouling (peinture limitant le développement des organismes marins) qui a un impact très négatif sur la faune environnante puisqu'il se détache au fur et à mesure. Cette peinture ayant pour objectif de limiter le dépôt d'organismes marins, il est hautement toxique pour ces derniers.



hydrolienne , courant marin , offshore , marée








Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net