x
Le site des alternatives énergétiques

Royaume-Uni

Vestas pourrait installer un pôle de production en Angleterre

le 12/05/2011 à 14:32:11

le rotor d'une éolienne en contre-jourSe basant sur le bon développement récent de l'éolien en mer sur les côtes du Royaume-Uni, Vestas a décidé de produire sa nouvelle éolienne offshore dans ce pays. Cette implantation permettrait au danois de construire un nouveau modèle d'éolienne d'une capacité de 7MW. La production de cette géante pourrait fournir 2000 emplois directs ou indirects au comté de Kent. Cependant, l'implantation de ce pôle de production dépendra directement des commandes pour la super-éolienne offshore que Vestas souhaite y produire.
L'éolienne en question battra tous les records de taille et de puissance puisqu'avec ses 164 de diamètre, la superficie d'exposition au vent des pâles pourraient contenir 4 airbus A380-800. De plus, cette énorme superficie limite les pertes de production. Avec un vent de 10m/s (36km/h), l'éolienne produit déjà 4MW et atteint la pleine puissance aux alentours de 12m/s. Grâce à cette éolienne, Vestas espère faire encore baisser les coûts de production de l'électricité produite par l'intermédiaire du vent.

Visitez le site de Vestas dédié à ce projet
, c'est imagé et intéressant.




Vestas , éolienne offshore , Royaume-Uni , Angleterre

Share

Thanet en ordre de marche

le 17/09/2010 à 07:10:48

L'installateur suédois Vattenfall a annoncé que le parc de Thanet près des côtes britanniques était achevé et allait pouvoir être mis en route et inaugurer la semaine prochaine. A sa mise en service, il sera le parc éolien offshore le plus grand et le plus puissant du monde. Cependant, il devrait être bientôt détrôner par London Array.

Ce parc hors norme a une capacité totale de 300MW, ce qui correspond à la consommation électrique de 200 000 foyers britanniques et permet d'atteindre les 10% d'énergie éolienne pour le Royaume-Uni. Le parc s'étend sur 35km² et comte 100 éoliennes mesurant chacune 115 mètres de haut. Les profondeurs d'installation varient entre 20 et 25 mètres. L'investissement de 900 millions d'euros s'inscrit dans un large plan visant à reverdir l'énergie et à permettre à l'île de devenir moins dépendante des ressources fossiles ou minières de l'étranger.



Royaume-Uni , offshore , éolien

Share

Des éoliennes de 10MW dans les mers du nord de l'Europe

le 31/07/2010 à 08:21:28

Trois pays et trois consortiums sont dans la course à l'éolien offshore de grosse production. Le but pour chacun de ces projets et d'atteindre la production optimale de 10MW.

Le plus avancé semble être celui de Norvège qui est chapeauté par l'entreprise Sway et qui est en grande partie financé par le fond d'innovation pour l'énergie marine. Le projet est basé sur une eolienne traditionnelle mais aux dimensions gigantesques. Une éolienne d'essai devrait être mise en place sur terre dès 2011 avec un développement en mer du nord par la suite.

Les britanniques ne sont pas en reste. Le projet mené par clipper windpower et aidé par l'état est également un modèle géant de l'éolienne à axe horizontal de 175m de haut avec des pâles de 70m. Ici aussi, la mise en place du prototype est prévue pour 2011.

Les troisièmes dans la course sont les Etats-Unis d'Amérique qui mènent un projet de développement même si la présence d'entreprises américaine dans le secteur de l'éolien offshore est limitée par le faible déploiement d'éolienne de ce type. La clientèle pour ce projet reste européenne et devrait être le Royaume-Uni. L'entreprise AMSC (AMerican SuperConductor) s'appuie sur ses connaissances en matière de superconducteurs pour développer des turbines moins lourdes et plus légères pour une capacité de production équivalente à des turbines normales.



offshore , 10GW , Royaume-Uni , Norvège , Etats-Unis d'Amérique , éolien

Share





Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net