x
Le site des alternatives énergétiques

axe horizontal

Eolienne à axe horizontal

le 09/03/2010 à 08:59:04

Eolienne faisant partie du parc éolien de la croix de Bruggio en LozèreLa majeure partie des éoliennes installées pour les production d'électricité à l'échelle industrielle en France sont des éoliennes avec un axe horizontal. Le principe est le même que les petites girouettes en papier multicolores qu'on trouve sur les foires. Quand on souffle dessus, la girouette se met à tourner car le mouvement d'air est dévié par la pale, une dépression est donc crée du côté non-exposé de la pale et permet un déplacement. Les pales étant en étoile autour d'un axe, un mouvement giratoire est donc crée.

Une éolienne à axe vertical permet de créer de l'énergie grâce au mouvement giratoire décrit. Dans la nacelle (la partie haute de l'éolienne) se trouve un rotor qui est entraîné par les pales et fournit de l'électricité qui est ensuite distribuée au réseau.

Si vous avez fait l'expérience de la girouette, vous vous êtes aperçu que si vous soufflez trop fort, la girouette se bloque. C'est dû à la force exercée sur le papier qui bloque le mouvement giratoire dans le cas des girouettes en papier, les pales ne sont pas orientables et ne permettent pas de modifier la résistance au vent. Pour les éoliennes, le même problème existe. Elles ne s'arrêteraient pas de tourner mais leurs mécanismes seraient soumis à rude épreuve en cas de vent trop violent et les risques de pannes ou de rupture augmenteraient. C'est pourquoi les éoliennes sont mises à l'arrêt en cas de vent violent, pour prévenir les risques de rupture. La vitesse maximale du vent est souvent situé autour de 90km/h. De même, si vous ne soufflez pas assez fort sur la girouette, elle ne tourne pas ou pas très vite.

Contrairement à la girouette, la vitesse de rotation des pales doit être constante pour fournir une intensité et une fréquence constante, c'est pourquoi les pales sont couplées à un multiplicateur (système de roues de différents diamètres) et à un générateur (en cas de vent trop faible). La vitesse qui permet la production à pleine puissance est située entre 45 et 90km/h. A partir de 45 km/h, les pales sont orientées différemment pour préserver la vitesse de rotation.




axe horizontal , éolienne

Share

Un rotor sur un moulin ? Naissance de l'éolienne

le 27/02/2010 à 08:10:13

Une éolienne semi-artisanale à Utopix en LozèreC'est l'américain Charles Brush qui aura l'idée à la fin du XIXème pour alimenter sa maison en électricité qu'il stockera au moyen de piles. Il met son projet à exécution lors de l'hiver 1887-1888 près de Cleveland.

Deux ans plus tard, le danois Poul Le Cour créer la première éolienne industrielle pour faire l'électrolyse de eau et produire de l'hydrogène destiné à éclairer une école au Danemark. En 1902, il crée l'association des ingénieurs produisant de l'électricité grâce au vent. Cette association dispense des cours aux personnes intéressée par l'énergie éolienne. En 1908, il avait vendu 72 exemplaires de son modèle Lykkegard qui fournissait 30kW environ quand le vent affichait une vitesse de 12 m/s.



éolienne , axe horizontal , Brush , Lykkegard

Share





Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net