x
Le site des alternatives énergétiques

désinformation

Fukushima : la machine à désinformer est entrée en fusion

le 27/05/2011 à 10:30:15

Nous en parlions déjà dans un article écrit quelques jours après la catastrophe. La France dont le modèle de production d'électricité repose principalement sur le nucléaire avait tout intérêt à taire ou du moins limiter les possibles effets de la catastrophe japonaise. La CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité) a révélé avant-hier que le nuage de particules radioactives n'avait pas touché la France deux jours après l'Europe septentrionale comme l'ont annoncé les autorités mais le 22 mars donc simultanément. Les niveaux de radiation étaient faibles mais existant et 20 fois supérieurs à celle annoncé en ce qui concerne l'iode 131. Le dernier mensonge est l'étendue de la contamination qui selon des études indépendantes n'a pas touché seulement le Puy de Dôme ce jour-là mais les trois quarts du territoire français.
Ces informations ont de quoi inquiéter dans le cas d'une catastrophe plus grave surtout après l'annonce de l'allègement des tests de fiabilité que devront faire subir les opérateurs à leurs centrales. Contrairement à ce qui avait été annoncé après la catastrophe, ces tests n'incluront pas les attaques terroristes ou les piratages informatiques qui sont une réelle menace à l'heure actuelle. Les différents groupes terroristes ont montré par le passé qu'ils regorgent d'idées nouvelles et sont dotés des moyens nécessaires à leurs mises en oeuvre et une centrale nucléaire pourrait être une cible de choix. Les différents gouvernements ont de plus en plus à faire face d'attaque visant les sites institutionnels et les centraux de traitement des données. Les exemples de l'Estonie, des Philippines mais aussi de la France avec le piratage du site sur l'économie numérique. Le lobby nucléaire semble encore avoir gagner le combat contre la population et la sécurité.



nucléaire , France , Fukushima , désinformation

Share






Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net