x
Le site des alternatives énergétiques

grenelle II

Création du Comité National de la Géothermie

le 24/07/2010 à 07:41:40

Jean-Louis Borloo a annoncé la création du comité national de la géothermie qui sera sous la présidence de Philippe Vesseron (président d'honneur du Bureau de Recherche Géologique et Minière). Le but de ce comité issu du grenelle de l'environnement est de promouvoir les différentes techniques ayant pour base la géothermie afin de multiplier par 6 la production d'énergie par ce moyen à l'horizon 2020. Cela passe par la formation mais également l'information et un simplification des procédures administratives. Au total, ce sont de 15 à 20 milliards d'euros qui devront être investis dans la filière pour les différents projets publics ou privés. En effet, le plan envisage de doter 2 millions de foyers en pompes à chaleur.



ministère de l'écologie , grenelle II

Share

L'éolien a du mal à percer en France

le 01/07/2010 à 07:17:36

Les informations qui tombent sur l'éolien sont signifiantes.

En France, la loi Grenelle II a été votée au sénat et à l'assemblée et fixe le seuil d'implantation à 5 mats et dès 2011, elles devront être classées comme installation pour la protection de l'environnement. Ces deux mesures rendent leurs implantations encore plus difficile et permet aux "gros" investisseurs de se tailler la part du lion. En parallèle, la loi annonce un minimum de 500 implantations par an comme pour justifier un engagement. Ce cadre institutionnel rigidifié ne va pas faciliter l'implantation de l'éolien même offshore quand les populations concernées se lèvent souvent contre à cause du manque d'information.

Le dernier exemple en date est la désinformation qui a conduit à l'annulation de plusieurs implantations près de Millau (12). Le syndicat des énergies renouvelables a du corriger les chiffres absolument fantaisistes avancés par Claude Alibert.



Millau , implantations , loi , Grenelle II

Share

Grenelle II favorisera les gros projets

le 16/06/2010 à 08:49:33

La mesure phare du Grenelle II de l'environnement en matière éolienne est la mise en place d'un minimum d'éoliennes pour un parc donné. Ce minimum serait fixé à 5, ce qui met de facto les petits projets hors course. Les petits entrepreneurs semblent ne pas être surpris par ces dispositions qui favorisent les géants de l'électricité éolienne qui auront les moyens financiers pour aller au travers des différentes procédures d'installation et qui pourront investir suffisamment ou à défaut emprunter pour pouvoir financer des projets dépassant 5 éoliennes.

Le message envoyé par le gouvernement est si vague que même EDF Énergies Nouvelles ne s'y retrouve pas et s'étonne de ne pas avoir été sollicité pour la construction d'usine de fabrication. Au final, l'entreprise craint que ce ne soient les industriels étrangers qui raflent le marché (Siemens l'allemand et Vestas le danois). Mais les craintes portent surtout sur le caractère populiste du projet de loi. L'éolien n'étant que peu accepté en France, l'idée serait de mettre en place un projet de loi qui d'aspect extérieur vise à favoriser les développement éolien avec des quotas à atteindre mais qui en fait serait tellement contraignant qu'il serait possible d'affirmer que l'éolien ne fonctionne pas en France.

Au final, il semble important que les grands noms de l'énergie en France restent inchangés pour les années à venir. Il est clair pour beaucoup de professionnels du secteur que ce projet de loi vise à maintenir l'énergie nucléaire et protéger Areva qui travaille dans l'éolien aussi mais sur de gros projets.

https://www.lesechos.fr/info/energie/020599338091.htm

https://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20100615.REU1937/le-grenelle-ii-favorisera-les-grands-promoteurs-eoliens.html



grenelle II , France , loi

Share





Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net