x
Le site des alternatives énergétiques

vent

L'utilisation des courants d'air produits dans les transports

le 08/06/2011 à 13:53:53

Dans un article sur les éoliennes pour les vents perturbés, nous parlions de l'étude de faisabilité pour utiliser le vent produit par les poids-lourds circulant le long des autoroutes. L'idée est encore à l'étude sur les autoroutes Paris-Rhin-Rhône au niveau d'Auxerre mais la mise en production devrait bientôt suivre et concerner des sites plus importants comme les panneaux à affichage variable ou les aires d'autoroutes. Ces sites sont souvent équipés de panneaux solaires et ce type d'éoliennes pourrait venir en complément. L'intérêt économique réside dans le coût de pose des câbles pour les sites isolés qui est nettement supérieur à celui de l'installation d'une éolienne de 2kW (et sans doute plus à l'avenir).
Le type d'éolienne utiliser est équipé d'aérofreins qui permettent de ralentir une éolienne tournant trop vite sans perdre la vitesse utile du courant d'air nécessaire à la production d'électricité. De même, un système d'accélérateur permet de rendre le moindre courant d'air productif. Ce type d'éolienne est appelé turbo-éolienne
Ce type d'éolienne n'en étant qu'à ses débuts, il est aisé d'imaginer une utilisation plus répandue de ce type d'éoliennes dans les transport en générale. Le long des axes routiers de manière plus généralisée mais pourquoi pas aussi le long des pistes d’atterrissage pour la fourniture en énergie de l'éclairage des pistes. L'utilisation dans les tunnels peut être particulièrement efficace par exemple dans le métro mais aussi dans les tunnels autoroutiers et ferroviaires car les vents qui y sont générés sont particulièrement forts mais courts et instables. Cela permettrait de subvenir à des petits besoins en énergie comme pour les panneaux de signalisation, l'éclairage du tunnel ou d'une station de métro. A notre connaissance, le seul projet à l'étude est celui pré-cité mais l'idée semble viable dans une optique de développement de ce type d'éolienne et des capacités de stockage.


vents perturbés , turbo-éolienne , transport

Share

Refroidir une bouteille par évaporation

le 26/02/2011 à 18:00:04

L'évaporation de l'eau consomme beaucoup d'énergie et c'est sur ce principe que s'appuie l'expérience suivante. L'idée est d'entourer une bouteille d'un linge humide pour que l'évaporation de l'eau contenue dans le linge demande de l'énergie à la bouteille qui se refroidira par conséquence.

Cette technique est millénaire, les fouilles réalisées sur les sites archéologiques égyptiens ont révélés l'existence de pots en argile poreuse qui étaient utilisés pour rafraichir l'eau.

La vitesse d'évaporation dépend de l'humidité de l'air et donc de la capacité de l'air de permettre l'évaporation de l'eau contenue dans le linge entourant la bouteille. Les conditions optimales sont donc un air particulièrement sec et chaud avec éventuellement du vent. L'air chaud augmente le nombre de particules d'eau pouvant être contenues dans un même espace et donc le nombre de molécules que le tissu va pouvoir éjecter. Le vent permet de déplacer la vapeur d'eau issue de l'évaporation et contenue dans l'air autour de la bouteille, ce qui accélère encore le processus.

Une bouteille d'eau prête à être roulée dans une serviette

Bouteille partiellement roulée dans une serviette humide

 

Bouteille d'eau roulée dans une serviette et exposée au soleil



soleil , vent , eau , bouteille , évaporation

Share

Un modèle d'éolienne pour les vents perturbés

le 11/08/2010 à 08:01:08

Le passage des poids lourds sur une autoroute génère des courants d'air qui peuvent être utilisé pour fournir de petits équipements en électricité. C'est en tout cas ce que pense les Autoroutes Paris-Rhin-Rhône qui ont installé une éolienne test dans l'Yonne sur l'aire de Venoy-Grosse-Pierre.

Si ce test s'avère concluant se type d'éoliennes rejoindra les panneaux solaires isolés pour fournir en énergie différents équipements comme des caméras de surveillance, des stations météo, des panneaux d'affichage ou des stations de comptage. L'aspect économique est avancé puisque ce genre d'équipement requiert l'installation de kilomètres de câbles qui nécessite beaucoup d'argent pour la mise en place. Le producteur est Cita Production qui signe là son premier projet éolien alors qu'elle est plutôt spécialisé dans le domaine nucléaire.



poids lourds , vents perturbés , éolien

Share

Fabrication d'un moulin à vent

le 17/06/2010 à 12:29:20

Cette expérience sert à montrer comment fonctionne une éolienne grâce à un petit moulin à vent fabriqué avec de papier et de matériaux bon marché.

Pour fabriquer un moulin à vent, il faut :

Les différents éléments nécessaires à la fabrication d'un moulin à vent

Découpez la feuille A4 pour faire un carré. A l'aide de la règle mesurez d'abord la largeur de la feuille. Ensuite, reportez trois fois cette mesure dans le sens de la longueur. Tracez une ligne qui joigne les points que vous avez reportez.

Découpage d'une feuille A4 pour obtenir un carré

Découpez la feuille en suivant la ligne que vous venez de tracer.

Une feuille A4 découpé en carré

Une fois que vous avez obtenu un carré, tracez les diagonales de celui-ci. Ce carré constituera la partie qui tourne de votre moulin à vent.

Diagonales tracé sur le découpage de la feuille A4

Mesurez une de vos diagonales puisqu'elles sont de longueurs égales et divisez ce nombre par quatre. A l'aide de la règle, tracez une marque au quart des diagonale en partant du centre ou de chaque coin. Vous pouvez utiliser un compas. Réglez l'écartement de celui-ci grâce à la règle, plantez le compas au centre et marquez la distance sur chaque portion de diagonale

Marques disposées au quart de chaque diagonale

Découpez chaque diagonale jusqu'au quart de celle-ci à l'aide d'un ciseau.

Découpage du moulin à vent

Rejoignez une extrémité sur deux au centre et fixez les à l'aide d'une punaise sur le bouchon de liège. Puis plantez la baguette en bois dans le bouchon de liège.

Moulin à vent terminé vu de dos

Vu de face, laissez souffler le vent.

Moulin à vent en papier



moulin à vent , girouette , éolienne en papier

Share

La turbo éolienne

le 10/04/2010 à 09:04:58

Présentée comme l'éolienne de la ville, la turbo éolienne est une éolienne dont la capacité de production est optimisée pour une taille limitée, elles sont suivant les modèles basées sur des axes horizontaux ou verticaux. Ce type d'éoliennes devant être installé principalement en ville, il est important de conserver un niveau sonore assez faible. Le principe de fonctionnement est basé sur deux rotors. Suivant la vitesse du vent, le premier rotor sert à accélérer la vitesse de rotation du second, à ne pas l'entraver ou à produire de l'énergie.

Par vent faible, une impulsion est donnée au premier rotor pour que le second se mette en marche. La production d'électricité commence donc à partir d'une vitesse qui ne peut pas mettre en route les éoliennes traditionnelles.

Par vent intermédiaire, le premier rotor permet de créer une dépression mais ne doit en aucun cas bloquer le fonctionnement du second rotor. Dans cette optique, le vent est mesuré à chaque instant pour permettre une optimisation de la production d'électricité.

Par vent fort, les deux rotors génèrent de l'électricité à pleine puissance alors que les éoliennes traditionnelles sont arrêtées. L'optimisation se fait donc également grâce aux vents forts.



turbo-éolienne , ville , vent , rotor , optimisation , électricité

Share

L'Aérocube, une éolienne domestique silencieuse

le 04/03/2010 à 18:07:59

Le désir d'avoir recours à l'énergie éolienne pour subvenir à une partie de ses besoins peut entrainer des conflits de voisinage à cause de la pollution sonore et visuelle. Aeolta, une entreprise d'Alsace, propose un nouveau modèle d'éoliennes domestiques complètement intégrer à la vue et totalement silencieuses.

Ces éoliennes prennent la forme d'un cube pouvant être poser sur le faîte de la maison et produisant de l'électricité à partir d'un vent de 3km/h. De loin, cela ressemble à une cheminée et il est possible d'en installer plusieurs pour générer suffisamment de courant. Les tuiles retirées peuvent servir à recouvrir le nouvel appendice de votre maison et les parois de ce dernier peuvent être recouvert d'enduit ou de crépis pour que le style corresponde à celui du reste de la maison. La pose ne nécessite pas de travaux particuliers puisque le module est prévu pour s'adapter à des pentes allant de 20 à 50° par rapport à la verticale.

La puissance délivrée va de 500 à 2500 kWh par an suivant la situation et l'orientation de la maison. Cependant, le module permet de maximiser la puissance électrique grâce à un système d'accélération. Contrairement aux éoliennes classiques, c'est la poussée qu'exerce le vent et non la dépression qu'il crée qui permet au module de fonctionner. Enfin, le rotor n'a pas besoin d'être stopper en cas de grand vent ou de tempête comme c'est le cas pour les éoliennes classiques.

Sources :

https://www.aeolta.com/



aérocube , turbo-éolienne , aeolta , vent , intégration

Share

Le moulin à vent

le 25/02/2010 à 20:16:45

Un moulin près de l'eau par Meindert HobbemaLe moulin à vent apparait chez les perses aux environs de 600 après Jésus-Christ. La technique est différente de celle que nous connaissons en occident puisqu'il ne s'agit pas d'axe horizontaux comme nous avons l'habitude d'en voir mais d'axes verticaux. Cette technique est reprise de nos jours dans la conception de certaines éoliennes. L'utilisation du vent comme force de travail se propage. Elle sert pour l'irrigation et pour moudre le grain principalement. La première mention qui est faite en Europe est en Angleterre mais au XIIème siècle la technique a conquis l'ensemble du continent. Au fil des années, la technique évolue et la construction de moulins devient un signe de développement. De plus, il est une alternative efficace quand un cours d'eau est trop éloigné ou que le courant n'est pas suffisant. Les Pays-Bas deviennent les champions de la construction de moulins à vent et l'art flamand en porte les traces à travers l'art (peintures, romans...). Aujourd'hui, la plupart des moulins à vent ont stoppé leur activité ou la continue dans le cadre ludique ou éducatif. Les moulins de Kinderdijk qui sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO sont certainement les plus célèbres des moulins de l'histoire.



moulin à vent , vent , agriculture , irrigation

Share

La voile

le 25/02/2010 à 19:26:59

Une voile sur la mer baltiqueC'est au quatrième millénaire avant Jésus-Christ que les chinois commencent à utiliser la force du vent pour faire mouvoir les pirogues qu'ils utilisent. Même si elles servent essentiellement pour la chasse, les bases de l'utilisation du vent comme force motrice sont posées.

Ces bases se répandront jusqu'en Égypte puisque les recherches archéologiques et bibliographiques attestent une grande maîtrise de la voile par les égyptiens. Elles serviront peu à peu à peupler l'Océanie par le nord et les îles du pacifique. L'anthropologue norvégien Thor Heyerdahl conduit une expédition sur un bateau en papyrus afin de montrer que les égyptiens auraient pu traverser l'océan atlantique grâce aux courants marins et ainsi influencer les civilisations pré-colombiennes.

Les techniques sont améliorées et la conception de bateaux plus grands avec des voiles plus grandes vont assoir la puissance de certains empires avant l'invention du moteur à vapeur. Celui qui domine la mer est celui qui domine la terre. Les romains en premier lieu puis les italiens, les espagnols, les portugais viennent ensuite les anglais et dans une moindre mesure les français et les néerlandais.

Aujourd'hui, la voile n'est plus utilisé que pour la plaisance et le sport alors qu'elle servit pour le développement du commerce et des armées. Cependant, avec l'arrivée de nouveaux matériaux plus légers, la voile pourrait connaître un nouvel essor dans le transport de passagers.



vent , navigation

Share





Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net