x
Le site des alternatives énergétiques

L'armée laisse place au soleil

le 01/07/2011 à 09:51:14

EDF EN vient d'annoncer que la centrale photovoltaïque de 143MW qui devait voir le jour sur une base désaffectée de l'OTAN à Toul-Rosières devrait être opérationnelle au cours de l'année prochaine. Dans un contexte d'ensoleillement peu propice, le producteur compte sur la majoration des prix de rachat de 18% appliqué au département de la Meurthe-et-Moselle. L'entreprise a donc crée quatre sociétés pour pouvoir profiter de l'obligation d'achat prévue par le décret n°2000-1196 du 6 décembre 2000 car si elle dépassait 12MW par unité de production, l'état (par le biais de l'EDF) ne serait plus soumis à l'obligation d'achat.
Des panneaux solairesAvec ce projet titanesque, EDF EN se place dans le haut du classement au niveau de la production d'énergie solaire. Cette centrale qui au final devrait s'étendre sur plus de 400 hectares devrait être la plus grande de France même si l'exploitant pense du monde.
Les collectivités locales devraient également profiter largement de cette manne de manière financière puisqu'une vingtaine d'emplois seront crées pour le fonctionnement alors que 120 personnes devraient travailler à l'installation de la centrale sur un an environ. L’état devrait profiter du loyer de 1,3 millions d'euros sur les 22 ans renouvelables que dure le bail.


Meurthe-et-Moselle , Lorraine , solaire , photovoltaïque








Ce site à été crée et référencé par l'agence Créaloz
Mentions légales - FreeDigitalPhotos.net